Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Découvrir Wanze / Maison communale et CPAS

Maison communale et CPAS

centre administratif aout 2012    cour maison communale aout 2012   entree maison communale aout 2012  
 

 

Adresse:

  • Entrée principale - Accueil :
    En voiture : accès au parking via la chaussée de Wavre
    A pied ou à vélo : accès via la rue G. Smal

Le site

Vue aérienne site Mottet

La ferme « Mottet » (rue G. Smal, 2) se situe dans le centre de Wanze, en face de l’église, à l’angle de la chaussée de Wavre et de la rue Smal. L’ensemble du bien se situe sur une superficie d’environ 1ha 55a.
Ce site constitue un héritage architectural datant, en partie du XVIIe siècle (aile du corps de logis), particulièrement intact (très peu modifié par l’usage) et repris au Patrimoine monumental de la Belgique. 

 

Les temps forts

  • Le 1er juillet 2008, la commune de Wanze a procédé à l’achat de la Ferme Mottet pour un montant de 1.200.000€ (avec subsides de 600.000 €).
  • Le 13 octobre 2008, le Conseil communal a approuvé les conditions et le mode de passation du marché de services d'auteur de projet relatif à la réaffectation de l'ancienne Ferme Mottet en bâtiments administratifs.
  • Le 3 février 2009, le Collège communal a attribué le marché de services d'auteur de projet relatif à la réaffectation de l'ancienne Ferme Mottet en bâtiments administratifs à l’association momentanée représentée par J.P. MUYLE, Boulevard du Souverain, 360 à 1160 Bruxelles.
  • Le 6 juillet 2009, le Conseil communal a approuvé la phase 1 du projet qui concerne les travaux relatifs au gros œuvre fermé des différents bâtiments. Ces travaux ont débuté en mai 2010. Le projet a été présenté à la presse à l'occasion d'une visite sur le site en présence des autorités communales et des architectes. 
  • Le 15 mars 2010, le Conseil communal a approuvé la phase 2 du projet. Cette seconde phase concerne d’une part, les travaux relatifs aux parachèvements et aux techniques spéciales des bâtiments, et d’autre part l’aménagement d’un parking et d’un espace vert (d’une superficie approximative de 5000m2).
  • Le 19 mai 2010 : la 1re phase du chantier a démarré : les travaux de mise hors eau et de gros oeuvre fermé sont en cours. Ils sont confiés à l'entreprise Galère.
  • Le 12 octobre 2010, le Ministre wallon Philippe Henry a visité le chantier de ce site à réaménager. Il a été reçu par les autorités communales wanzoises et a dévoilé une plaque inaugurant le chantier.
  • Le 17 novembre 2011, les autorités communales ont donné l'ordre de commencer les travaux de la 2e phase du chantier. Le 1er lot concerne les parachèvements et techniques spéciales (aménagements intérieurs) et doit se clôturer en octobre 2012. Le 2e lot porte sur l'aménagement des abords et doit en principe être réalisé pour le 17 août 2012 sauf les plantations bien sûr, à effectuer en octobre ou novembre 2012. Les travaux d'aménagement des abords ont débuté en janvier 2012.
  • La réception provisoire des travaux d'aménagement des abords du nouveau centre administratif a eu lieu en septembre 2012.

Les objectifs

  • Synergies CPAS-commune : L’objectif principal de ce projet de réaffectation était de créer des synergies entre la commune et le CPAS afin, notamment, de concrétiser l’approche « guichet unique », en ramenant le CPAS (anciennement installé à Antheit) au centre de Wanze.
  • Accessibilité des services au centre de Wanze : il s'agit de maintenir dans le centre de Wanze et à proximité immédiate de la maison communale une série de services publics.
  • Volonté de préserver le patrimoine: le site avait fait l’objet de divers projets immobiliers qui ne préservaient pas le cachet du bâtiment. En achetant la ferme Mottet, la commune de Wanze a également voulu protéger ce bâtiment repris au Patrimoine monumental de Belgique.
  • Le projet bénéficie de  l'aide financière de la Région wallonne à plusieurs titres : dans le cadre du projet des sites à réaménager (S.A.R) mais aussi des financements alternatifs (Synergies CPAS-commune), de l'aménagement d'espaces verts et du Plan Trottoir 2011. 
  • Volonté de disposer de bâtiments énergétiquement performants : isolation de la toiture et des murs selon les nouvelles normes (min 20 cm d’isolant), pose d’ardoises photovoltaïques (72 m²), installation d’une chaudière à pellets (qui peut être suppléée en cas de problème par une chaudière au gaz à condensation),  installation de citernes d’eaux de pluie (pour arrosage des plantations),  pose de pavés drainant dans le parking (pour évacuer les eaux de pluies dans un bassin d’orage afin d’éviter les inondations), etc…