Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Commune / Vie Politique / Programme Stratégique Transversal / Programme Stratégique Transversal : 230 actions à mettre en oeuvre durant la législature

Programme Stratégique Transversal : 230 actions à mettre en oeuvre durant la législature

Le Programme Stratégique Transversal (PST) traduit en actions concrètes la Déclaration de Politique Communale adoptée par le Conseil communal en date du 19 février 2019.

Ce document stratégique permet aux autorités communales de s’inscrire dans une démarche de gouvernance locale afin de dégager une vision globale des projets que la Commune souhaite mener.

En vertu du décret du 19 juillet 2018 intégrant le PST dans le Code de la Démocratie Locale et de la Décentralisation, la rédaction d’un PST est maintenant obligatoire pour l’ensemble des communes wallonnes. Wanze n’en est cependant pas à son premier PST puisque nous avons participé à l’expérience pilote lors de la précédente législature.

Il s’agit d’un document évolutif : des fiches sont ainsi amenées à être adaptées, supprimées, ajoutées en fonction de la réalité du terrain, des opportunités, des contraintes budgétaires et humaines, des nécessités ou encore des besoins. Des projets avec une incidence budgétaire importante ne pourront voir le jour qu’en fonction des moyens budgétaires disponibles et des subsides dont la Commune pourrait bénéficier.

Dans un souci de transparence et de cohérence des actions communales, le PST est commun avec le CPAS.

Résolument inscrits dans une stratégie de développement durable, les autorités communales ont souhaité reprendre, pour chaque fiche-projet, les objectifs de développement durable rencontrés. Ces 17 objectifs mondiaux, fixés par l’Organisation des Nations Unies, sont des cibles pour guider l'action communale.

La mise en oeuvre du PST fait partie intégrante des missions des grades légaux qui ont une obligation de moyens et non de résultats. Ce PST a, par ailleurs, été élaboré en étroite collaboration avec les services communaux qui seront chargés du suivi des actions tout au long de cette législature. Il s’agit donc, à toutes les étapes de réalisation, d’un travail mené en binôme entre l’administration et le politique.