Attention

En raison de la crise sanitaire, les bureaux de l'administration communale sont accessibles uniquement sur rendez-vous au 085/27 35 10

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Commune / Services Communaux / Travaux / Infos Travaux / Présentation des travaux rue Reine Astrid

Présentation des travaux rue Reine Astrid

Informations relatives aux travaux prévus pour la rue Reine Astrid qui devraient démarrer en 2022.

Le projet de réaménagement de la Reine Astrid est un projet complexe intégrant plusieurs volets (réfection des impétrants, égouttage, sécurisation du piéton par la création d’un trottoir, et divers aménagements de sécurité).

Une première présentation au public, via une capsule vidéo et un Powerpoint commenté, a été réalisée au mois de novembre 2021 (voir ci-dessous ).
Suite aux retours de la population sur ce projet, certains éléments ont été légèrement adaptés dans le projet communal.

Une seconde enquête publique a été réalisée dans le cadre de la procédure du décret voirie, précisant les limites du domaine publique et de demande de permis d’urbanisme.
A nouveau, après analyse de l’ensemble des remarques de la population, des éléments précis ont été adaptés suite à cette enquête. Par exemple, les « zones bleues » de stationnement ont été transformées en place de parking standard, les places prévues devant l’ancienne pharmacie ont été supprimées pour des raisons de sécurité et de difficulté de croisement des bus, certains potelets ont été déplacés etc…
De leur côté, RESA n’a plus souhaité intervenir dans les travaux et la SWDE et Proximus ont adapté légèrement leur intervention.

 

Capsule vidéo

 

Présente brièvement le projet. - Durée : 4 minutes - Visionner

 

Power Point commenté

Présente le projet en détail - Durée : 17 minutes - Visionner

 

Foire aux questions (FAQ)

 

PROJET EN GENERAL

1. En quoi consistent les travaux qui vont avoir lieu dans la rue Reine Astrid ?

Les travaux vont comprendre plusieurs volets :

  • A. Communal > Aménagement de la voirie : création d’un trottoir, création de rétrécissements, gestion du stationnement, sécurisation du carrefour avec la rue Malvoz
  • B. Intercommunale AIDE > Egouttage : remplacement de l’égouttage actuel devenu vétuste depuis le carrefour avec la rue Malvoz jusqu’au n°43 et remplacement du tronçon entre les n°58 et 57c.
  • C. SWDE >
    • Côté gauche en montant : remplacement de la conduite d’eau existant entre le carrefour avec la rue Malvoz et le petit chemin au droit du N°28 + raccordements jusque chez le privé,  
    • Côté droit en montant : remplacement de la conduite d’eau + raccordements jusque chez le privé entre le N°20 et le carrefour rue des Tombes ;
  • D. PROXIMUS > remplacement des câbles sur +/- 360m entre carrefour avec la rue Malvoz et N°41 environ
  • E. RESA GAZ > encore à l’étude, l’approfondissement de conduites existantes au niveau du carrefour avec la rue Malvoz.

 

MOBILITE, SECURITE DES PIETONS ET PARKING

2. Actuellement, il n’est pas possible d’accéder au centre d’Antheit à pied en toute sécurité, est ce que cela sera possible ?
Oui, il sera alors possible de rallier le centre en toute sécurité. Le projet prévoit de créer un trottoir à partir de la rue Malvoz, du côté droit en montant pour aller rejoindre le trottoir existant rue Vandervelde. Pour plus de détails quant au tracé du trottoir, nous vous invitons à visionner la présentation en ligne.

3. A cause des voitures stationnées sur le trottoir, je dois marcher sur la route, ce qui est très dangereux. Comment comptez-vous gérer cette situation ?
A l’heure actuelle, de nombreuses voitures stationnent sur l’accotement, en particulier dans la partie basse de la rue. Le projet prévoit un trottoir en saillie (rehausse de 10 cm) à droite en montant Pour rappel, selon le Code de la Route, un trottoir ne peut jamais servir au stationnement sauf dispositions contraires mentionnées par une signalisation verticale.

Afin d’optimiser le stationnement, les emplacements de parking seront délimités avec du marquage, sur la voirie à droite en montant et en partie sur l’accotement à gauche en montant.

Au niveau du carrefour avec la rue Malvoz, des emplacements seront également délimités et permettront le passage des piétons en toute sécurité sur le trottoir.
Pour plus de détails quant au tracé du trottoir, nous vous invitons à visionner la présentation en ligne.

4. La vitesse est excessive dans la rue, comment allez-vous y remédier ?
Plusieurs aménagements sont prévus afin de ralentir la vitesse :

  • La création d’un trottoir va automatiquement influencer la largeur de la rue. La voirie sera réduite à une largeur de 4,5 m en moyenne (hors filet d’eau) et localement à 4m. En raison de cet espace plus réduit, les voitures devront ralentir pour se croiser. Dans ces zones, il sera interdit de stationner sur la voirie (nécessité de laisser un passage libre de minimum 3m).
  • Dans la partie « haute de la rue », des rétrécissements ont été prévus. Ils permettront de réduire le passage à une voie. Ainsi, lors des périodes où le transit est plus important, les véhicules situés du côté de l’obstacle devront céder le passage à ceux venant en sens inverse.
  • Dans le bas de la rue, les zones de parking ont été implantées en alternance ce qui permet d’obtenir un effet de chicane et ralentir également le trafic.
  • Des dispositifs provisoires symbolisent actuellement les futures zones de rétrécissement.

 

5. Va-t-il y avoir plus de parking dans la rue ? Les riverains pourront-ils se garer devant chez eux ?
Actuellement, les zones de stationnement ne sont pas déterminées et les citoyens garent leur véhicule un peu où ils veulent.

Dans le bas de la rue, les emplacements de parking seront délimités avec du marquage afin de mieux gérer les zones de stationnement. Ces zones seront placées en alternance de manière à réduire la vitesse des automobilistes. 12 places seront marquées au sol. Les entrées de garages situées dans ces zones seront marquées d’une croix.

Au niveau du carrefour avec la rue Malvoz et devant la ferme, il est prévu 11 places de parking dont une place PMR. 5 de ces places seront en zone bleue (2h max - disque à placer sur le tableau de bord) afin d’éviter les voitures ventouses.

Ailleurs dans la rue, vous pouvez vous garer sur la voirie à condition de laisser un passage de minimum 3 m pour permettre aux véhicules de circuler (notamment les véhicules de secours plus larges et les véhicules agricoles). Pour rappel, dans certaines zones où la voirie sera plus étroite (moins de 3m de passage libre), selon le Code de la Route, il sera interdit de se garer sur la voirie.

6. Pourquoi ne placez-vous pas de « dos d’âne » ?
Les éléments de sécurité doivent être conformes à la législation en vigueur.

Ainsi, pour certains éléments, de type sinusoïde, la pente de la voirie plus celle de l’élément ne peut pas dépasser 15%. Il donc n’est pas toujours possible de les installer.

D’autre part, des dos d’ânes ou « casse vitesse » sont générateurs de vibrations et de bruits (coups de freins et accélérations). Il est donc vivement déconseillé de les placer à proximité des habitations.


7. A cause de la vitesse, je suis obligé de garer ma voiture sur le trottoir. Si je ne le fais pas, mon rétroviseur est accroché. Comment comptez-vous régler ce problème ?
Pour rappel, le Code de la Route interdit de stationner sur le trottoir.

Ensuite, le projet prévoit de sécuriser les zones de stationnement en voirie par le placement de bornes flexibles installées au début de la zone de stationnement. De cette façon, les voitures circulant s’écartent plus des voitures stationnées.

8. Le carrefour avec la rue Malvoz est très dangereux. Y apportez-vous une solution ?
Le carrefour va être redessiné. Un ilot en béton franchissable sera créé au centre de la rue Reine Astrid pour orienter la circulation de façon plus optimale.

Un plateau y sera créé afin de réduire la vitesse à l’approche du carrefour.

Des passages pour les piétons seront également marqués et des potelets seront installés dans les courbes pour lutter contre le stationnement sauvage.

9. Y a-t-il une piste cyclable prévue ?
Il n’est pas prévu de créer une piste cyclable en zone propre.

En effet, la largeur du domaine public ne permet pas de créer un trottoir, une piste cyclable et une voirie double sens.

Il n’est pas non plus possible de créer un trottoir « partagé » avec les cyclistes. En effet, dans ce cas, le trottoir partagé doit être beaucoup plus large et à nouveau la largeur du domaine public ne le permet pas.

10. Pourquoi n’avez-vous pas prévu un trottoir de chaque côté de la rue ?
La largeur du domaine public ne permet pas de créer deux trottoirs et une voirie double sens.

La position du trottoir a été choisie en fonction de l’espace disponible.

En effet, du côté gauche en montant, le projet aurait nécessité le déplacement de nombreux poteaux électriques et probablement des expropriations.

11. Pourquoi ne met-on pas la rue en sens unique ?
La voirie est une voirie de liaison pour deux villages de l’entité (Antheit et Vinalmont). Mettre la voirie à sens unique aura pour conséquence un accroissement de la vitesse des usagers, ceux-ci ayant la garantie qu’ils ne croiseront personne et ce, malgré tous les aménagements que l’on pourrait réaliser. La mise à sens unique a aussi pour conséquence un report vers d’autre voirie ce qui a un effet boule de neige. Les aménagements de sécurité prévus permettront de ralentir les automobilistes et garantiront des accès de qualité aux Wanzois vers leurs centres d’intérêt.

12. Avez-vous prévu des aménagements PMR ?
Une place de stationnement est prévue à proximité des commerces.

Des dalles d’éveil à la vigilance, podotactiles, sont prévues au niveau des passages piétons au niveau du carrefour avec la rue Malvoz. Le trottoir sera aménagé afin de minimiser les dévers et ainsi assurer le confort des PMR.

 

ORGANISATION DU CHANTIER

13. Aurai-je accès à mon habitation et aux commerces pendant les travaux ?
La rue sera limitée aux riverains et fournisseurs.

Il est demandé à l’entrepreneur de maintenir au maximum les accès. Cependant lors de certaines périodes, il ne sera pas possible d’accéder en voiture à votre habitation. Il faudra stationner dans la rue à proximité. Toutefois, nous demandons qu’un accès piéton à chaque habitation soit maintenu en permanence.

14. Y aura-t-il des déviations pendant les travaux ?
Oui en fonction des phases du chantier, la police a conseillé plusieurs déviations :

  • En général, un itinéraire conseillé sera indiqué dans le haut de la rue Vandervelde afin d’orienter au maximum la circulation vers la Chaussée de Tirlemont. Une déviation sera également placée via la rue des Tombes.
  • Lors des phases de fermeture du carrefour entre la rue Malvoz et la rue Reine Astrid, une déviation complémentaire sera mise en place via la rue de l’Abattoir et de la Centenaire.

 

15. Devrai-je me raccorder aux égouts ?
Le Code de l’Eau impose le raccordement à l’égout quand celui-ci existe dans la rue ou au moment des travaux de réalisation dudit égout.

En conséquence, si certaines habitations ne sont pas encore raccordées, elles devront l’être. Dans ce cas : l’AIDE prévoit le tuyau entre l’égout et la limite du domaine public et installe une chambre de visite entre le domaine privé et le domaine public. Le riverain doit ensuite connecter ses rejets d’eau sur cette chambre de visite.

A cette fin, un formulaire de localisation des rejets d’égout devra être rempli par chaque riverain (voir documents accessibles).

En cas d’impossibilité technique, il vous est possible de demander une dérogation motivée (identification du problème, devis des travaux à réaliser…). Toutefois, dans ce cas, vous devrez introduire un permis d’environnement classe 2 et installer une station d’épuration individuelle sur votre terrain avec dispersion des eaux épurées sur votre parcelle.

Si vous êtes déjà raccordé à l’égout existant, le tuyau de rejet sera simplement reconnecté au nouvel égout en cours de chantier.

16. Y aura-t-il une participation financière des riverains concernés par les travaux de raccordement aux égouts ?
Le code de l’eau impose le raccordement à l’égout quand celui-ci existe dans la rue.

En conséquence, si certaines habitations ne sont pas encore raccordées, elles devront l’être. Dans ce cas, l’AIDE prévoit le tuyau entre l’égout et la limite du domaine public et installe une chambre de visite entre le domaine privé et le domaine public. Le riverain doit ensuite connecter ses rejets d’eau sur cette chambre de visite à ses frais via l’entrepreneur de son choix.

17. Quand et pendant combien de temps vont durer les travaux ?
Le premier volet lié aux impétrants (SWDE, Proximus..) devrait débuter fin 2021.

Le second volet concernant la pose de l’égouttage et les travaux de voirie et d’aménagement de sécurité devrait avoir lieu en 2022 et 2023.

18. Comment s’opère le ramassage des poubelles en cours de chantier ?
Soit la configuration du chantier permet aux camions de collecte des immondices d’accéder à l’ensemble des habitations de la rue. Dans ce cas, la collecte se fera normalement.

Soit, si l’ensemble des habitations n’est pas accessible, il est prévu que les entreprises en charge des travaux procèdent au regroupement des déchets ménagers dans un endroit accessible aux camions. Dans ce cas, nous vous demanderons de sortir vos poubelles selon les consignes données par l’entrepreneur. Un toutes- boîtes vous sera distribué en temps utile.

19. Quelles sont les démarches à entreprendre si des dégâts sont occasionnés à ma propriété en cours de chantier.
Un état des lieux sera dressé au début du chantier afin de fixer l’état du bien.

A la fin des travaux un état contradictoire sera réalisé afin de vérifier qu’aucun dégât n’est survenu.

De façon plus précise, il est possible que la limite des propriétés soit impactée par les travaux. Il est bien entendu prévu de remettre ces limites en état selon leur état initial, à la fin du chantier.

Si toutefois d’autres dégâts devaient malheureusement survenir. Nous vous demandons d’en informer le service communal en charge du dossier (et pas uniquement l’entrepreneur présent sur le site).

20. La construction du trottoir aura-t-elle une implication pour moi ?
Le trottoir sera construit jusqu’à la limite du domaine public afin d’assurer une largeur de 1.50m sauf exception marginale. Il vous sera peut-être demandé de procéder à l’enlèvement ou à la taille de la végétation empiétant sur le domaine public avant le démarrage des travaux.

21. Qui est l’entreprise qui va réaliser les travaux ?
L’entrepreneur n’est pas encore désigné. Il est prévu d’informer plus en détails les riverains par toutes-boîtes un peu avant le démarrage du chantier.

22. Combien vont coûter les travaux ?
Au stade de l’avant-projet, le budget estimé est le suivant :

  • AIDE (partie égout) : 450.000€
  • AC Wanze (partie trottoir, route, élément de sécurité et parkings) : 600.000 € dont environ 60% financés par le SPW.