Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Commune / Education / Ecoles communales / Organisation générale des écoles / Les frais scolaires

Les frais scolaires

materiel scoalire.jpgAinsi, à la rentrée, chaque enseignant distribue aux élèves les fournitures scolaires dont il a besoin : les cahiers et fardes sont offerts, les  manuels sont mis à disposition sans frais. Pour les élèves de 1ère primaire, l'Amicale de l'école intervient dans l’achat du cartable.

Conformément à la législation, aucun frais n’est réclamé pour les photocopies ni pour le journal de classe.

 

 

Les parents doivent simplement veiller à ce que leurs enfants disposent d’un cartable, d’un plumier garni et d’une tenue de sport. Mais rien n’empêche de réutiliser le matériel de l’an dernier ou de se servir d’un short, d’un tee-shirt  et de baskets  que l’on a dans l’armoire pour constituer l’équipement de sport.

Aucun achat complémentaire n’est donc nécessaire !


Afin de permettre aux parents de savoir à quoi s’en tenir et d’éviter les excès ou dérives, le Règlement des études des Ecoles communales wanzoises précise en outre la participation financière maximale qui sera demandée en cours d’année pour les activités extérieures organisées dans le cadre du projet pédagogique de l’Etablissement.

Cette participation ne peut dépasser 20 €/an pour les activités pédagogiques (théâtre, cinéma, exposition,…) et 80 €/an pour les séjours pédagogiques (classes de mer, de ville, à la ferme, …).

A noter : pour les classes de neige, une épargne est organisée avant  la 6e primaire car la participation est plus importante.

Une partie des frais engendrés par ces différentes activités pédagogiques est également prise en charge par les Amicales (anciennement Comités scolaires)

 

Avec l’aide de ces Amicales,  les Equipes pédagogiques et le Pouvoir organisateur  ont donc développé dans les écoles communales wanzoises une politique visant à rendre l’accès à l’enseignement le plus démocratique possible. Grâce à ces diverses actions, les frais réclamés aux élèves et à leurs parents restent donc limités.